En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Tests psychotechniques PERMIS à CERGY

Patricia MORIN-ANDREANI, psychologue à CERGY (95000) est habilitée à faire passer les tests psychotechniques PERMIS. Vous pouvez prendre un rendez-vous rapidement sur PRENEZ UN RV ou me contacter au 06 49 76 55 19. 


Coût de la passation des tests psychotechniques PERMIS : 120€


Prise de RV rapide.

Un conseil, n'attendez pas les dernières 48H pour vous soumettre aux tests !

Les tests psychotechniques permettent d’évaluer vos aptitudes à la conduite d’un véhicule et de détecter des défaillances liées au comportement du conducteur sur la route. Ces tests sont instaurés afin de prévenir les accidents et de protéger le conducteur et les autres usagers de la route. Le test psychotechnique s’accompagne souvent d’une visite médicale.


Le test psychotechnique pour le conducteur particulier et le conducteur professionnel.

 

- LA SUSPENSION DE PERMIS d’une durée inférieure ou égale à 6 mois


- LA SUSPENSION DE PERMIS d’une durée supérieure ou égale à 6 mois (article R224-21 du Code de la Route, décret du 22 janvier 2016)


Une infraction  peut être sanctionnée par une suspension administrative du permis de conduire : les Forces de l’ordre transmettent une copie du procès-verbal au préfet, ou au sous-préfet. Elles peuvent préalablement avoir procédé, ou non, à la rétention du permis.

Le préfet ou le sous-préfet reçoit des forces de l'ordre la copie d'un procès-verbal d'une infraction entraînant la suspension du permis. Il peut prendre, à titre provisoire, un arrêté de suspension du permis de conduire.

A titre indicatif, les infractions entraînant une suspension administrative du permis de conduire avec ou sans rétention préalable sont les suivantes :
  • conduite sous l'emprise de l'alcool constatée par un appareil homologué ou une analyse sanguine,
  • refus de se soumettre aux vérifications concernant l'état d'alcoolémie,
  • conduite sous l'emprise de stupéfiants constatée par des examens médicaux, cliniques et biologiques,
  • refus de se soumettre aux vérifications concernant l'usage de stupéfiants,
  • excès de vitesse de 40 km/heure ou plus établi au moyen d'un appareil homologué avec interception du véhicule.

 


DUREE DE LA SUSPENSION


De façon générale, la durée maximale de la suspension est de 6 mois. Elle peut être portée à un an dans les cas suivants  :
  • d'atteinte involontaire à la vie ou à l'intégrité de la personne susceptible d'entraîner une incapacité totale de travail (exemple : accident causé par le conducteur entraînant la mort d'un tiers ou des blessures),
  • de conduite en état d'ivresse ou sous l'emprise de l'alcool,
  • de délit de fuite.
Dans ce cas, la durée de la suspension commence le jour où le conducteur remet son permis à la préfecture.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14836
- L’ANNULATION DE PERMIS survient  à la suite d'une infraction grave au code de la route, l’usager doit passer un examen psychotechnique dans l’un des centres agréés figurant sur la liste de la Préfecture. C’est en présence d’un psychologue que l’usager va effectuer les tests psychotechniques : les résultats obtenus permettront de  déterminer si le conducteur est en capacité de se représenter au permis de conduire.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F21774

- L’INVALIDATION DE PERMIS survient quand l’usager a perdu tous ses points de permis de conduire (solde de points nuls) : cela est dû au cumul d’infractions. De ce fait, vous avez perdu tous vos points de permis et vous recevrez la lettre 48SI en recommandée avec accusé de réception émise par le Ministère de l’Intérieur.

Ensuite, par courrier du préfet, l’usager est obligé de restituer son permis de conduire aux autorités du commissariat de Police ou à la Préfecture, dans un délai d’une semaine seulement.

Dès que vous avez remis votre permis aux autorités, vous pourrez passer la visite médicale et les tests psychotechniques. Vous avez un DELAI de 6 MOIS, après l’invalidation pour déposer votre demande auprès de la préfecture afin de vous présenter au permis de conduire. Si vous dépassez ce délai, vous devrez vous représenter aux épreuves du Code de la Route et de pratique de conduite.


Selon la situation :
  • Votre titre de conduite depuis a plus de 3 ans, vous aurez l’Epreuve Théorique Générale (ETG) à réaliser à partir du 4ème mois suivant la remise de votre permis.
 
  • Votre êtes en période probatoire au moment de la perte de vos points, vous devrez vous présenter aux épreuves du Code la route et de la conduite.
 
  • Vous avez une 2ème invalidation en moins de 5 ans, vous devrez attendre un an avant d’obtenir un nouveau permis.
 
  • Dans tous les cas de figure, vous obtiendrez un permis probatoire de 6 points qui augmente de 2 points chaque année passée sans infraction.


VISITE MÉDICALE PERMIS DE CONDUIRE


Une visite médicale PERMIS est demandée à tous les automobilistes ayant une annulation ou un invalidation de permis). C’est également le cas pour les conducteurs qui ont une suspension de permis d’une durée supérieure à un mois. (depuis le 1er septembre 2012).


Ce contrôle médical se compose de deux étapes distinctes :

 
1 -  LES TESTS PSYCHOTECHNIQUES auprès de psychologue d'un Centre agréé.

2  - UNE VISITE MEDICALE pour permis de conduire auprès de médecins agréés par la Préfecture.En cas d'infraction constatée avec la présence d’alcool ou de stupéfiants, vous devez obligatoirement vous présenter à la commission médicale primaire,  généralement présente dans chaque préfecture et sous-préfecture. Renseignez-vous auprès de votre Préfecture !